Le métabolisme des protéines, qu’est-ce que c’est ?

Comme toutes les molécules biologiques, les protéines ont une durée de vie limitée. Elles doivent être dégradées et remplacées avant qu’elles ne se détériorent. La quantité de protéines remplacées par jour est d’environ de 100 grammes.

Lorsque la quantité de protéines ingérées dépasse nos besoins anaboliques, les acides aminés en excès vont servir à produire de l’énergie ou seront convertis en lipides.

 

POINTS CLES
  •  Lorsque la quantité de protéines ingérées dépasse nos besoins anaboliques, les acides aminés en excès vont servir à produire de l’énergie ou seront convertis en lipides.
  • Avant de pouvoir fournir de l’énergie, les acides aminés doivent d’abord perdre le groupement amine (NH2).
  • Une fois que l’acide aminé a été séparé de son groupement amine, il est soit converti en acide pyruvique soit en un substrat du cycle de Krebs.
  • Dans le foie, le groupement amine est éliminé sous forme d’ammoniac (NH3). Les molécules d’ammoniac vont se lier au gaz carbonique (CO2) pour former de l’urée et de l’eau. L’urée est libérée dans le sang et sera éliminée dans l’urine.
protéines, métabolisme, acides aminés

Le métabolisme des protéines, qu’est-ce que c’est ?

Comment se réalise la dégradation des acides aminés ?

 

Avant de pouvoir fournir de l’énergie, les acides aminés, constituants des protéines (Les protéines, qu’est-ce que c’est ?), doivent d’abord perdre leur groupement amine (NH2).

Une fois que l’acide aminé a été séparé de son groupement amine, il est soit converti en acide pyruvique soit en un substrat du cycle de Krebs (ensemble de réactions chimiques).

S’il est converti en acide pyruvique il servira à la néoglucogenèse (métabolisme des glucides). S’il est converti en substrat du cycle de Krebs, il servira à générer de l’ATP.

 

Important

Dans le foie, le groupement amine est éliminé sous forme d’ammoniac (NH3). Les molécules d’ammoniac vont se lier au gaz carbonique (CO2) pour former de l’urée et de l’eau. L’urée est libérée dans le sang puis dans l’urine.

 

Comment se réalise la synthèse des protéines ?

 

Les protéines sont synthétisées dans nos cellules. En effet, des enzymes spécialisées de nos cellules vont lier les acides amines nécessaires à la formation d’une protéine donnée (Les protéines, qu’est-ce que c’est ?).

Au cours de notre vie, nos cellules synthétisent entre 230 et 450 kg de protéines selon notre taille. Toutefois, nous ne sommes pas obligés d’en consommer une telle quantité car notre organisme peut produire les acides aminés non essentiels. Ces derniers sont produits par notre foie. Les acides aminés essentielles quant à eux doivent provenir de notre alimentation.

Enfin, pour que la synthèse d’une protéine puisse se faire, tous les acides aminés doivent être présents au même moment au même endroit et il doit y avoir suffisamment d’énergie disponible.


 

Références :

1) Elaine N. Marieb, « Anatomie et physiologie humaines », adaptation de la 6ème éd. américaine.             2005.

2) Bruce M. Koeppen, Bruce A. Stanton, “Berne & Levy Physiology”, 6th Updated Edition 2009.

3) Vander et al.: “Human Physiology: The Mechanism of Body Function”, Eighth Edition, © The McGraw−Hill              Companies, 2001

Lien Permanent pour cet article : https://diabetnutrition.ch/le-metabolisme/le-metabolisme-des-proteines/

Merci de rédiger un commentaire