Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Être diabétique, qu’est-ce que c’est ?

Juste après l’annonce du diagnostic, être diabétique veut dire beaucoup de choses.

Pour ma part, j’ai pris conscience qu’il y aura un avant et un après.

Chacun l’accepte à sa manière, personnellement, je pense être passé par les 7 étapes du deuil (choc et déni, douleur et culpabilité, colère, marchandage, dépression et douleur, reconstruction et finalement l’acceptation).

Le diabète n’étant pas une maladie douloureuse ou handicapante physiquement (s’il n’y a pas de complications), il est difficile d’accepter ses contraintes au quotidien, d’autant qu’elles sont conséquentes.

De plus, passer d’une gestion de la glycémie «automatique» à une gestion «manuelle» demande des changements et des efforts importants.

 

La gestion manuelle de sa glycémie

 

Une personne diabétique doit donc gérer manuellement sa glycémie.

Ceci implique :

 

 

 

  • Mesurer régulièrement sa glycémie, donc de se piquer fréquemment le bout des doigts.

 

 

 

  • Manger à des heures régulières.

 

  • Anticiper toutes activités ou contretemps qui pourraient influencer notre glycémie.

 

  • Eviter au maximum l’apparition de symptômes de l’hypoglycémie voir même de les redouter.

 

  • Une prise en charge médicale complexe (diabétologue, nutritionniste, ophtalmologue, etc).

 

Mais cela implique également de :

 

  • Etre plus conscient de la quantité de sucre dans les aliments courants.

 

  • Prendre ou reprendre des habitudes alimentaires saines.

 

  • Pratiquer plus volontiers une activité physique.

 

Une fois qu’on a accepté les contraintes du diabète et qu’on s’y est habitués, on reprend le cours de notre vie.

Cela est peut-être une différence importante en comparaison à d’autres maladies chroniques handicapantes. En effet, le diabétique qui n’a pas de complications ou autres problèmes de santé peut continuer à réaliser ses activités, ses sorties et le tout sans douleur.

 

Le diabétique et son suivi médical

 

Le suivi médical du patient diabétique comprend :

 

  • Un suivi médical régulier.

 

  • Un suivi médical par différents prestataires de soins.

 

Important

Le patient diabétique est au centre du suivi médical.

C’est à nous, les patients diabétiques ou parents de patients diabétiques, de bien comprendre la maladie afin de faire au mieux pour réguler notre glycémie.

Le suivi médical est en soutien. En soutien pour nous informer, pour améliorer la régulation de nos glycémies, pour éviter des complications, pour améliorer notre alimentation, etc.

 

Les consultations pour le diabète chez un prestataire de soins doivent nous permettre de :

 

  • Poser des questions.

 

  • Obtenir des informations, des conseils.

 

  • Optimiser notre traitement.

 

  • Discuter de problèmes et tracas quotidiens en lien avec le diabète.

 

Le diabète étant une maladie chronique, le suivi médical peut durer des années. Il est donc important d’être à l’aise en consultation, de se sentir en confiance avec ses prestataires de soins pour pouvoir s’exprimer librement et suivre son traitement.

 

Le patient diabétique et les différents prestataires de soins

 

Description des prestataires de soin et leur rôle dans le suivi du diabète.

Description des prestataires de soin et leur rôle dans le suivi du diabète.

 

Relation entre le médecin et la personne diabétique

 

 

Et selon vous, être diabétique, qu’est-ce que c’est ?


Références :

1) Diabète Québec, http://www.diabete.qc.ca/

Lien Permanent pour cet article : https://diabetnutrition.ch/le-diabete/etre-diabetique-quest-ce-que-cest/

Merci de rédiger un commentaire