Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

«

»

Fév 25 2016

Diabète et impuissance, parlons-en !

impuissance, diabète, complications, érection, dysfonction érectile

Diabète et dysfonction érectile, parlons-en !

L’impuissance (ou la dysfonction érectile), la définition :

L’impuissance (ou la dysfonction érectile (DE)) est le terme médical désignant les troubles de l’érection. La DE se définit comme une incapacité persistante à obtenir ou à maintenir une érection.

50% des hommes entre 40 et 70 ans présentent des troubles de l’érection qui s’aggravent avec l’âge.

Dans la plupart des cas, la dysfonction érectile survient dans la foulée d’une pathologie sous-jacente, d’une lésion, d’une opération ou suite à la prise de médicaments.

Comment survient une érection ?

L’érection démarre dans le cerveau. Lorsque les sens (vue, toucher, ouïe, odorat, goût) subissent une stimulation sexuelle, le cerveau envoie des impulsions nerveuses aux cellules musculaires du pénis afin que celles-ci se relâchent. Ce relâchement permet aux vaisseaux sanguins de se dilater et de se gorger de plus de sang. La conséquence est un gonflement et un durcissement du pénis.

L’obtention de l’érection dépend donc largement du flux sanguin et des vaisseaux.

 

érection, anatomie, physiologie, impuissance

Mécanisme de l’érection. Source : http://pharmacomedicale.org/

 

Quel est le lien entre le diabète et l’impuissance ?

Lorsque le diabète est mal contrôlé, une glycémie trop élevée de façon chronique cause des lésions sur les microvaisseaux et notamment sur ceux du pénis. Ces lésions sur les microvaisseaux du pénis amènent un épaississement de leur paroi ce qui diminue leur lumière. De ce fait, le sang passe difficilement à travers ces microvaisseaux.

Chez les personnes souffrant de diabète, la dysfonction érectile provient souvent d’un afflux sanguin insuffisant dans le pénis limitant ainsi son gonflement et son durcissement.

Comment traiter l’impuissance ?

Actuellement, seule une minorité d’hommes souffrant de DE peut être soignée. En effet, dans la plupart des cas, il n’y a malheureusement pas de traitement. Néanmoins, il y a toute une série de traitements possibles que vous pourriez envisager avec votre médecin. A savoir :

  • Les inhibiteurs PDE-5 qui favorisent la vascularisation du pénis.
  • Les injections de principes actifs dans le corps caverneux du pénis ou dans l’urètre.
  • La mise sous vide du pénis. Un appareil à succion peut déclencher une érection. Un anneau posé à la base du pénis contribue simultanément à maintenir l’érection.
  • La chirurgie. L’urologue est en mesure de poser des implants péniens gonflables.

 

Evidemment, toutes ces thérapies ne sont pas indiquées pour tous les patients. Il faut bien sûr en parler avec votre médecin traitant et choisir avec lui la meilleure solution pour vous.

Pourquoi est-il préférable de parler de votre dysfonction érectile ?

  • Occulter le problème peut être stressant. Le stress à son tour risque d’aggraver le problème.
  • En discuter avec sa compagne/son compagnon permet de désamorcer le problème
  • En discuter avec sa compagne/son compagnon permet de la/le faire participer au traitement et de ne pas la/le tenir à l’écart.

Les couples au sein desquels l’homme souffre de dysfonction érectile ne trouveront de solution que s’ils parlent ouvertement du problème au lieu de le passer sous silence.

 

 


Références :

1 ) Louis Monnier, “Diabétologie”, 2ème éd 2014.

2) Association suisse du diabète, “Diabète et dysfonction érectile”, mars 2006.

Lien Permanent pour cet article : https://diabetnutrition.ch/diabete-et-impuissance/

Merci de rédiger un commentaire