Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

«

»

Sep 02 2016

Diabète et fruits : ce qu’il faut savoir !

fruits, diabète, pomme, nutrition, fleur, glycémie, IG

Diabète et fruits : ce qu’il faut savoir !

 

Nous aimons manger des fruits pour leurs apports nutritionnels mais surtout pour leur goût délicieux. Toutefois, comme vous le savez déjà, les fruits contiennent du sucre…

Alors, est-ce que les fruits sont recommandés pour les diabétiques ?

La réponse est oui avec quelques nuances que nous verrons au travers de cet article.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un fruit ?

Le fruit est l’organe végétal contenant une ou plusieurs graines. Il participe à la reproduction de l’espèce, en protégeant la ou les graines et en favorisant leur dissémination.

La formation du fruit résulte de la transformation du pistil après la fécondation, ou parfois sans fécondation. En effert, il arrive que le fruit ait une origine plus complexe et résulter soit de :

 

  • La transformation d’une autre partie de la fleur, les carpelles. C’est le cas de la framboise et du mûron.
  • La transformation d’une autre partie de la fleur, le réceptacle floral. On parle dans ce cas de faux-fruit. Les exemples les plus connus de faux-fruits sont la pomme et la fraise.
  • La transformation de plusieurs fleurs d’une inflorescence que l’on appelle une infrutescence. C’est par exemple le cas de l’ananas, de la figue ou de la mûre. Ils font aussi partie des faux-fruits.

 

Quel est l’impact des fruits sur la glycémie ?

Il faut savoir que les fruits (et particulièrement leurs peaux) sont riches en fibres. Ces dernières permettent de freiner l’absorption du sucre contenu dans l’aliment et donc de freiner l’augmentation de la glycémie. Un autre avantage des fibres est qu’elles favorisent la sensation de satiété limitant ainsi la prise alimentaire.

 

 

Important

Les aliments à base de fruits transformés (jus de fruits, compotes, etc.) ont perdu leur contenu en fibres lors du processus de transformation. Les fibres ne sont plus là pour freiner l’absorption des glucides du fruit. Ainsi, les jus de fruits sont à limiter voire à éviter.

Vous pouvez facilement boire un jus de fruits à base de 6 oranges pressées, par contre, il est plus difficile de manger 6 oranges.

 

Les effets bénéfiques des fruits et la quantité recommandée

Comme mentionné précédemment, les fruits sont une source importante de fibres alimentaires. Les fruits sont également riches en vitamines, en antioxydants, en sels minéraux variés et ils sont pauvres en lipides et en sodium.

Pour certains fruits, comme la pomme par exemple, l’essentiel des nutriments se trouve dans la peau.

Il est recommandé de manger 5 fruits et légumes par jour et de les choisir en fonction des saisons. Pour les diabétiques, il n’y a pas de fruits interdits. Toutefois, il peut être utile de favoriser les fruits à index glycémique bas ou moyen comme par exemple :

 

  • Les mûres (IG 25)
  • Airelles (IG 25)
  • Myrtilles (IG 25)
  • Pamplemousses (IG 25)
  • Fraises (IG 25)
  • Mandarines, clémentines (IG 30)
  • Poires (IG 30)
  • Bananes vertes (IG 35)
  • Oranges (IG 35)
  • Pruneaux (IG 40)
  • Raisins (IG 45)
  • Ananas (IG 50)
  • Kakis (IG 50)
  • Kiwis (IG 50)

 

 

 


Références :

1) Wikipedia.org

2) e-sante.fr, je suis diabétique, je mange quoi ? : 6 questions/réponses d’experts.

 

Lien Permanent pour cet article : https://diabetnutrition.ch/diabete-et-fruits-ce-quil-faut-savoir/

Merci de rédiger un commentaire