«

»

Déc 16 2016

Diabète et technologies : 7 outils qui faciliteront nos vies !

outils, diabète, nouvelles technologies, e-santé

Diabète et technologies : 7 outils à connaître.

 

Lorsque l’on est diabétique, on doit faire face à différentes contraintes et défis au quotidien et cela durant des années et des années.

 

Voyons ensemble 7 outils qui faciliteront nos vies !

#1 Outils pour s’alimenter : les scanners nutritionnels

Un des grands problèmes lorsque l’on est diabétique est de savoir la quantité de glucides contenue dans un aliment. Il est important de la connaître car cela a un impact sur notre glycémie et sur notre traitement.

Actuellement, nous devons estimer nous-mêmes la quantité de sucre contenue dans une portion de l’aliment.

En 2017, nous pourrons utiliser des scanners nutritionnels. Ces derniers afficheront sur notre smartphone le contenu en glucides, en lipides et en protéines de l’aliment scanné.

scanner nutritionnel, technologie, diabète, outil, Dietsensor, smartphone

Le scanner nutritionnel “DietSensor”.

 

#2 Outil pour apprendre : la réalité virtuelle

En tant que diabétique, en particulier lorsque l’on vient d’être diagnostiqué, il est très important de bien comprendre cette maladie. Le diabète est très complexe et compliqué. De plus, comme elle est silencieuse, elle se fait facilement oublier jusqu’à ce que des complications se manifestent.

Actuellement, pour nous aider à apprendre et comprendre cette maladie, il y a bien sûr Diabète & Nutrition (www.diabetnutrition.ch), de la littérature, et les soignants (médecins généralistes, diabétologues, infirmiers(ères) en diabétologie, diététiciens(nes) etc.).

Sous peu, la réalité virtuelle pourra nous inciter à apprendre, à mieux apprendre et à apprendre plus grâce au jeu. En effet, de par l’effet ludique, la motivation sera plus élevée pour apprendre afin de progresser dans le jeu. De plus, l’effet immersif de la réalité virtuelle renforcera notre mémorisation.

 

#3 Outil pour bouger plus : la réalité augmentée

Un autre défi est de s’adonner à une activité physique régulièrement et de la maintenir (que l’on soit diabétique ou non d’ailleurs).Cependant, il est parfois difficile de garder la motivation ou de recommencer une activité.

Heureusement, la réalité augmentée peut nous aider à nous stimuler. En effet, comme pour la réalité virtuelle, la réalité augmentée pourra utiliser l’aspect ludique d’un jeu pour nous donner envie de bouger afin de progresser dans le jeu, de marquer des points, de relever des défis et de comparer son score avec les autres.

réalité virtuelle, réalité augmentée, technologie, outils, pédagogie, Pokemon Go, diabète

La réalité virtuelle et augmentée pour nous aider à apprendre et à bouger.

 

#4 Outils pour mesurer sa glycémie : patchs et capteurs

Une contrainte du diabétique est la mesure de sa glycémie. Comme vous le savez, il faut faire cela plusieurs fois par jour et surtout tous les jours pendant des années !

Heureusement depuis peu, nous avons plus ou moins tous accès à des capteurs de glycémie continue.

Demain, nous pourrons utiliser des lentilles de contact intelligente qui mesureront en continue la quantité de sucre contenu dans nos larmes.

Demain, des patchs de graphène mesureront en continu la quantité de sucre contenu dans notre sueur.

Après demain, ces patchs et capteurs seront toujours plus petits et pourront peut-être être implantés directement dans notre organisme pour mesurer différents paramètres physiologiques (fréquence cardiaque, pression artérielle, électrolytes sanguins, etc.) de façon très précise.

lentilles, Google, Novartis, glycémie, technologie, outils, patch de graphène, pancréas artificiel, diabète

Différents types de capteurs et le pancréas artificiel.

 

#5 Outil pour gérer sa glycémie : le pancréas artificiel

Bien sûr, prochainement, ces capteurs de glycémie en continu pourront communiquer avec des pompes à insuline intelligentes. En fonction de la glycémie mesurée, la pompe pourra injecter plus ou moins d’insuline. On parle alors de “pancréas artificiel“.

 

#6 Outils pour le suivi à distance

Comme vous le savez peut-être, nous sommes environ 400 millions de diabétiques dans le monde. En 2040, si rien ne change, nous serons 650 millions, soit 1 personne sur 8.

Cette population diabétique qui augmente chaque année ajouté au vieillissement de notre population avec son lot de maladies chroniques constituent un vrai défi pour nos systèmes de santé.

Pour répondre à cette demande massive de soins et de suivi sur le long court, il est envisagé que les montres connectées, les bracelets connectés, les traquers d’activités, les capteurs de glycémie en continu pourront aider à relever ce défi.

Concrètement, ces outils permettent le partage des données relevées avec nos soignants et nos centres de soins. A distance et en temps réel, ceux-ci pourront suivre nos données et détecter des valeurs pathologiques ou des tendances indésirables.

On sera alors dans la médecine 3.0 où nos données physiologiques mesurées en continu par ces capteurs optimiseront notre prise en charge.

Enfin, au fil du temps, ces capteurs relèveront une masse de données colossale. Pour aider nos soignants à exploiter toutes ces informations, l’intelligence artificielle pourra passer au travers de toutes ces données et en extraire du sens et des connaissances.

Peut-être que demain ce seront les médecins qui nous contacteront avant l’apparition d’une maladie ou uniquement lorsqu’une visite sera nécessaire…

 

#7 Outils pour le traitement du diabète

Enfin, pour terminer, voici quelques pistes d’avenir pour le traitement du diabète.

Tout d’abord, le génie génétique qui a fait de grand pas en avant avec notamment CRISPR-CAS 9. Le génie génétique permet de modifier des gènes mutés, d’ajouter des gènes manquants ou de supprimer certains gènes directement dans notre ADN. Cela présente un potentiel énorme dans la guérison du diabète.

Ensuite, pour traiter les vaisseaux ou des organes entiers lésés par le diabète, la bio impression pourra être une solution. En effet, la bio impression imprime des tissus et même des organes entiers qui pourront remplacer nos vaisseaux et nos organes lésés.

Enfin, les nanorobots (des robots infiniment petits) pourront travailler de façon extrêmement précise, sur une cellule particulière de notre organisme ou un tissu très spécifique. Sa précision ira bien au-delà de nos médicaments actuels, ou de nos chirurgiens et même de nos robots chirurgiens.

génie génétique, bio impression, nanorobotique, diabète, technologie, outils

Les traitements futurs du diabète.

 

Lien Permanent pour cet article : https://diabetnutrition.ch/diabete-technologies-7-outils/

Merci de rédiger un commentaire